The Yarbirds

The Yardbirds est un groupe de rock britannique des années 1960, formé en mai 1963.

En anglais, le mot « yardbird », que l'on peut traduire par « volaille », est aussi un terme argotique désignant un « bleu » ou encore un militaire consigné à la caserne, il s'applique aussi pour désigner un détenu.

Le fondateur du groupe, Keith Relf, était fan de l'auteur américain Jack Kerouac, lequel citait souvent le grand jazzman Charlie « Yardbird » Parker dans ses romans, ce qui l'a inspiré pour trouver un nom au nouveau groupe.

L'arrivée à la fin de l'année 1963 du jeune Eric Clapton à la guitare permet au groupe de sortir du lot. La virtuosité de Clapton (que ses admirateurs surnomment God en toute simplicité) installe les Yardbirds comme l'un des plus intéressants groupes de sa génération sur scène. L'album Five Live Yardbirds sorti en 1964 permet de confirmer cette réputation. Mais jusqu'alors, les Yardbirds se contentent le plus souvent de brillantes reprises des plus éminents bluesmen américains (Howlin' Wolf, Sonny Boy Williamson II...), sans posséder leur propre répertoire. Ce vide est comblé avec la sortie du morceau For Your Love en 1965. Premier gros succès commercial des Yardbirds, il marque toutefois une orientation du groupe vers une musique plus pop, ce qui a pour effet de provoquer le départ de Clapton, viscéralement attaché au Blues.

E. Clapton parti, le groupe part à la recherche d'un nouveau soliste. Tout d'abord Jimmy Page est contacté. Guitariste de session très réputé dans le petit monde du rock britannique, Page décline pourtant l'offre et conseille à sa place son ami Jeff Beck. L'arrivée de Jeff Beck marque un nouveau tournant dans l'orientation musicale du groupe. Adepte des nouvelles technologies, Beck n'a de cesse de repousser les limites sonores de son instrument. Sous son influence, les Yardbirds vont s'évader sur les terres du psychédélisme, mais également défricher un nouveau genre que l'on ne tardera pas à appeler hard rock.

En 1966, le bassiste et producteur Paul Samwell-Smith quitte le groupe pour convenances personnelles. Il est remplacé par Jimmy Page, qui cette fois n'a pas décliné l'invitation. Mais rapidement, Page échange sa place avec le second guitariste du groupe Chris Dreja. Le duo de guitariste Beck-Page ne durera que quelques mois, le temps de seulement trois morceaux enregistrés. Malgré sa courte durée, ce duo apparaît dans le film Blow-up de Michelangelo Antonioni (Palme d'Or au festival de Cannes en 1967): on y voit Jeff Beck y détruire sa guitare et la jeter dans la salle pendant le titre Stroll On, version adaptée de Train Kept A-Rollin', écrite par Tiny Bradshaw et reprise en 1956 par Johnny Burnette and the Rock and Roll Trio. Cette adaptation est due à des problèmes de droits d'auteur.

Page désormais seul à la tête du groupe, les Yardbirds impressionnent plus que jamais par leurs prestations sur scène. Guitariste flamboyant, Page expérimente notamment sur scène la fameuse technique de l'archet lors du morceau Dazed and Confused, de Jake Holmes, qui sera par la suite un des titres phares de Led Zeppelin. Mais si le groupe est une bête de scène, il peine à trouver sa voie en studio, passage pourtant obligé pour le succès commercial. D'échecs en projets avortés, sans véritable ligne directrice, Page est lâché en 1968 par le chanteur Keith Relf et le batteur Jim McCarty qui s'en vont fonder un nouveau groupe. Peu de temps après, alors que le groupe a été rebaptisé New Yardbirds, c'est Chris Dreja qui s'en va à son tour (Dreja deviendra photographe et signera notamment la photo qui figure au verso de la pochette du premier album de Led Zeppelin).

Devant honorer malgré tout une série d'engagements contractuels (notamment une tournée en Scandinavie), Page recrute pour les New Yardbirds le bassiste John Paul Jones, le batteur John Bonham et le chanteur Robert Plant. Au cours de la tournée en Scandinavie, le groupe change à nouveau de nom pour prendre l'appellation de Led Zeppelin.

En 1992, le guitariste rythmique Chris Dreja et le batteur Jim McCarty décident de relancer les Yardbirds. Si les musiciens aux postes d'harmoniciste et de guitariste soliste sont régulièrement remplacés, les Yardbirds nouveaux se trouvent dès 1994 un chanteur-bassiste dont ils ne se sépareront plus : John Idan. En 2003, ils sortent un nouvel album, Birdland, sur lequel de nombreux invités prestigieux font une apparition. Parmi eux, un vieil ami : Jeff Beck.

 

Discographie :

  • 1964 : Five Live Yardbirds
  • 1965 : For Your Love
  • 1965 : Having a Rave Up
  • 1966 : Sonny Boy Williamson and The Yardbirds (avec Sonny Boy Williamson II)
  • 1966 : Roger the Engineer
  • 1966 : Over Under Sideways Down
  • 1966 : Blow-Up
  • 1967 : Little Games
  • 1971 : Live Yardbirds: Featuring Jimmy Page
  • 1972 : Blue Eyed Blues
  • 1999 : BBC Sessions
  • 2003 : Blueswailing July '64
  • 2003 : Birdland

 

 

 

comments powered by Disqus

Rechercher/Search...

Membres les plus actifs

Membre le plus apprécié

News

25/03/16

Albums Cultes :

"Pet Sounds"

 

24/03/16

Mise à jour de la Playlist !

 

Le dernier album de Frantz Gnouf et son Trio "Freevolus" disponible dans la boutique et sur Spotify.

Freevolus - Teragram

Retrouvez Peace Radio sur votre Android ! Ici