Eric Clapton

Eric Patrick Clapton est né‚ le 30 mars 1945 à Ripley, un petit village à 50 Km de Londres. Il fut élevé par ses grands parents les Clapps. Il joue dans le groupe de son école, et reçoit en 1957 sa première guitare acoustique offerte par sa grand-mère.

En 1961, il entre au College of Art, pour suivre une formation en vitrail artistique. Impressionné par un show de Jerry Lee Lewis à la télévision, il ne pense qu'à faire de la musique. Surpris en train de jouer plusieurs fois en cours, il est viré en 1962. Il commence par jouer dans les bars et rejoint en 1963 le groupe The Roosters où il rencontre Ben Palmer au piano qui deviendra plus tard manager de Cream. Après des passages dans divers groupes, Eric rejoint les Yardbirds où, avec Jimmy Page et Jeff Beck, il forme l'un des groupes anglais les plus à la mode. Reprenant les classiques du blues, leur jeu jongle entre le rock et le blues. 1964 marque la sortie de leur premier album " Five Live Yardbirds ".

Eric se fait connaître et tourne avec Jerry Lee Lewis, Les Beatles. En 1965, les querelles mettent fin à la participation de Clapton aux Yardbirds. Il rejoint alors, John Mayall and The breakers où il améliore considérablement son jeu de guitare. En 1966, il forme avec Jack Bruce et Ginger Baker le groupe Cream. A la fin de la même année, ils sortent " Fresh Cream " qui explose les Charts.

Ils enchaînent les tournées aux USA et sortent leur deuxième albums " Disraeli Gears " avant de se séparer le 26 novembre 1968 avec un ultime concert à la Royal Albert Hall de Londres. Peu de temps après, il commence une nouvelle expérience avec le groupe Blind Faith avec un extraordinaire concert au Hyde Park. Ils sortent l'album " Blind Faith " après des tournées aux USA et en Scandinavie et mettent fin à leur collaboration par un dernier concert à Hawaï.

Eric transite de groupes en groupes comme Plastic Ono Band de John Lennon et Yoko Ono. Il sort en 1970 un album personnel " On Tour With Eric Clapton ".Il enregistre et tourne avec George Harrison (concert Lyceum Ballroom) dans le groupe Derek and The Dominos. Ils sortent le fameux " Layla and Other Assorted Love Songs ", tournent dans le monde

entier et, une fois de plus, se séparent en 1971.

C'est le début d'une période sombre pour Eric Clapton, il déprime et sombre dans l'héroïne (il ira jusqu'à vendre ses guitares). Il tente un come-back en 1973 au Rainbow Theatre de Londres, suit une cure de désintoxication et participe au film musical " Tommy " avec The Who. La même année, il enregistre " 461 Ocean Boulevard " aux USA et commence sa carrière en solo.

A partir de 1975, il joue avec de nombreuses personnalités comme Freddy King à Buffalo ou Bob Dylan en studio. Il reprend " Knocking on Heavens Door " façon reggae et casse la baraque. Il est revenu au top.

Il sort, en 1977, " Slowhand " où il reprend " Cocaine " de JJ Cale et part en tournée mondiale. Il enregistre " Backless " à la suite d'une tournée en Grande Bretagne. C'est alors une seconde période noire où il sombre cette fois dans l'alcool. Il interrompe sa tournée américaine au Madison de New York et part en cure de désintoxication en 1982. Il sort en 1983 " Money and Cigarettes " et retrouve du poil de la bête en compagnie de Bluesman comme Albert Lee ou Muddy Waters (son père spirituel). En 1984, il sort " Behind The Sun ".

Durant l'année 85, il participe au fameux Live Aid Concert à Philadelphie, enregistre la bande originale du film " Edge of Darkness ", puis se joint à Roger Waters pour sa tournée européenne en 1986. Il sort " August " et part en tournée mondiale.

En 1988 il accompagne les Dire Straits et Mark Knopfler pour le Nelson Mandela Concert. Il enregistre " Journeyman ", la B.O. du James Bond " License to Kill ". Il gagne le trophée " Elvis " du meilleur guitariste de l 'année aux International Rock Awards. C'est la superstar.

Il commence les années 90 en partant en tournée mondiale.Il fait salle comble partout où il se présente. En 1991, il participe à pas moins de 24 concerts d'affilée très différents les uns des autres (sessions blues, orchestre philarmonique) avec des artistes comme Johnnie Johnson, Buddy Guy ou Robert Cray. Il reçoit le prestigieux trophée " Living Legend " et le prix du meilleur guitariste de l'année 1991.

Guitare : Fender Strat, Strat signature, Gibson Les Paul.

 

Albums à écouter absolument :

Slowhand

Just One Night

461 Ocean Boulevard

 

comments powered by Disqus

Rechercher/Search...

Membres les plus actifs

Membre le plus apprécié

News

25/03/16

Albums Cultes :

"Pet Sounds"

 

24/03/16

Mise à jour de la Playlist !

 

Le dernier album de Frantz Gnouf et son Trio "Freevolus" disponible dans la boutique et sur Spotify.

Freevolus - Teragram

Retrouvez Peace Radio sur votre Android ! Ici